Visite VAD+

Chantier SKY 56

Immeuble de bureau de grande hauteur (WELL Building Standard®)

Manifestation VAD+ : réservée aux adhérents VAD

Visite VAD+ de la construction d’un immeuble de grande hauteur, le SKY 56 : innovation et certification WELL Building Standard®.

Présentation par les acteurs du projet :

  • Sébastien Proust, Icade, co-promoteur
  • Samuel Palvadeau, Greenaffair, AMO QEB
  • Marine Philippe, Bouygues bâtiment sud-est, entreprise générale

Situé à Lyon-Part-Dieu, cet immeuble de 14 étages (30 000 m²) accueillera des espaces de bureaux (dont 7 étages occupés par Orange), ainsi qu’un « socle actif » rez-de-chaussée et R+1 composé de commerces et services ouverts à tous (conciergerie, crèche, fitness, restaurant, commerces, brasserie, bibliothèque numérique, etc.). Il est également doté d’une toiture partiellement végétalisée qui vient compléter un RoofTop avec bar éphémère pour les occupants de l’immeuble, et de 4 niveaux de parking en sous-sol, dont 400 m² sont dédiés aux vélos.
Le bâtiment s’inscrit dans une démarche environnementale et sociétale, et vise notamment les certifications BREEAM et HQE niveau excellent, ainsi que la certification WELL.

Luminosité et éclairage

Le choix de l’architecte s’est fait notamment sur sa proposition d’un éclairage de 100% des surfaces de ce bâtiment en lumière de 1er jour, grâce à la présence de « failles » qui caractérisent ce monolithe.

Des techniques de sun tracking (sonde solaire en toiture) permettent de régler les stores en fonction du calendrier. L’usager a également la main sur ces installations, qu’il peut régler à sa convenance, mais le mode automatique est réactivé périodiquement (matin, midi et soir).

Les sérigraphies en façade, d’épaisseur et de densité différentes, contribuent au confort lumineux du bâtiment. Plus denses à proximité des angles du bâtiment, elles donnent également une impression de hauteur et permettent de masquer les éléments porteurs.

Qualité de l’air intérieur

En phase chantier tous les réseaux aérauliques ont été obturés afin d’éviter leur encrassement et le refoulement des poussières à leur mise en route. Une semaine de ventilation a également été planifiée pour provoquer un dégazage forcé des matériaux avant la livraison définitive et les mesures imposées par le label WELL.

En complément du label WELL l’équipe a mis en place une démarche dynamique de mesure de la QAI permettant de suivre l’impact des matériaux et produits et l’effet de la ventilation avec différents prototypes d’espaces. Cette démarche a permis d’adapter certains produits (retouches sur les menuiseries par exemple). Des tests en laboratoire ont également été menés sur les tables et les chaises du RIE. Concernant l’interaction entre les enjeux QAI et énergie, le label WELL a conduit à choisir des lattes de faux plancher lourdes et coûteuses, qui impactent négativement l’ACV.

En phase exploitation la ventilation est prévue pour être adaptée au type d’utilisation de chaque espace, avec mise en route 2h avant l’arrivée des occupants dans les espaces de travail et détection de présence dans les salles de réunion.

Confort thermique et énergie

Le confort thermique Well a nécessité une installation 4 tubes (chaud / froid). L’occupant a la maîtrise de sa température dans une plage de contrôle donnée de plus ou moins 2°c.

Le projet est raccordé au réseau urbain pour le chaud comme pour le froid. Du solaire photovoltaïque est également installé en toiture, pour l’autoconsommation uniquement.

Confort acoustique

La proximité des voies ferrées a nécessité un travail spécifique sur le confort acoustique. Au niveau de la crèche une désolidarisation du plancher à la structure a permis de limiter l’impact des vibrations.

Ressource en eau

Le bâtiment ne permet pas la récupération des eaux de pluie mais des structures en nid d’abeille en toiture pour la rétention de l’eau de pluie viennent limiter le débit de fuite sur la parcelle. Une cuve de rétention est également installée en sous-sol du bâtiment.


Voir en ligne : Référence Sky 56 de Greenaffair