Atelier

E+C-

Préparez-vous dès maintenant à la réglementation énergétique et environnementale de demain !

Depuis mi-2017, Ville et Aménagement Durable anime une communauté autour de la thématique Energie Carbone dont l’objectif est d’amener au débat une analyse critique constructive de la démarche au sens large par des réunions plénières bimensuelles de la communauté, un travail de veille et de coordination avec les initiatives régionales et nationales, d’une manière plus large l’information des professionnels pour une montée en compétence de la filière et un partage d’expériences.

Cet atelier, qui aura lieu à Clermont Auvergne Métropole (5 min à pied de la gare), répond à ce 3e objectif et a pour objectif :

  • d’être informé des actualités et de bénéficier d’apports par des experts sur cette thématique
  • d’échanger en toute convivialité sur les projets et problématiques des professionnels de la région (premiers résultats de projets, impact du référentiel Energie Carbone sur la conception...).

Programme

  • Accueil & Introduction, par Ville & Aménagement Durable
    • Actualités nationales et régionale sur la thématique E+C-
  • Retours d’expériences croisés (maître d’ouvrage, maîtres d’oeuvres, entreprise)
    • Présentation des travaux de la communauté E+C- de VAD et des "10 propositions pour avancer collectivement", par Guillaume Parizot (EODD)
    • Témoignage d’un bureau d’études, par Vianney Charmette (Etamine)
      • Comparaison de Fiches de Données Environnementales et Sanitaires (isolant, structure...)
      • Recherche sur l’impact carbone et énergie du photovoltaïque
      • Présentation d’un projet de collège et augmentation du bilan carbone au cours des phases du projet
    • Témoignage d’une entreprise, par Marie Parcheminou (GRDF)
      • Etudes de positionnements technico-économiques de différentes solutions énergétiques dans le référentiel E+C-
    • Témoignage d’un maître d’ouvrage, par Hamid Dalibey (AUVERGNE HABITAT)
      • Contexte et évolutions liés au E+C-
      • Retours d’expériences sur un opération de logements collectifs et de 5 logements individuels
  • Echanges avec la salle et conclusion

En bref

Identification des facteurs influents
Différentes analyses sont menées par les bureaux d’études pour connaitre l’impact des choix de conception sur le niveau Carbone, la principale difficulté étant que les données disponibles dans la base INIES sont limitées. Certains composants alourdissent le bilan carbone, comme les surfaces d’enrobés, les ouvrages enterrés, le béton armé non optimisé, les gravillons en toiture ou les panneaux photovoltaïques et leur structure porteuse souvent en acier. Concernant le PV, les facteurs déterminants pour en établir sa « rentabilité carbone » sont le poids carbone du panneau, le rendement de production qui dépend du potentiel solaire du site et le taux d’autoconsommation calculé forfaitairement. L’étude menée sur un collège met en évidence des niveaux carbone très exigeants vis-à-vis de la typologie « enseignement », des lots gros-œuvre difficiles à minimiser pour des raisons économiques et de culture constructive et la difficile complétude des calculs.

Mobilisation des organismes HLM
Deux opérations d’Auvergne Habitat ont été retenues dans le cadre de l’appel à projet lancé par l’USH, la Caisse des Dépôts et l’État : des logements individuels à Blanzat et des logements collectifs à Ceyrat. Les projets éligibles étant des projets ayant déjà obtenu l’agrément de l’Etat, ceux-ci sont déjà bien avancés et les possibilités d’adaptation pour essayer d’atteindre le niveau du label requis sont donc faibles.

Préconisation pour des pratiques bas-carbone
Les divers retours d’expériences mettent en avant la nécessité de disposer d’une méthode ACV simplifiée, lisible, robuste, flexible et partagée ainsi que de données environnementales mieux fournies et crédibles.