GT E+C-

Regroupant maîtres d’ouvrage, maîtres d’oeuvre, entreprises, etc., ce groupe de travail a pour questionnement central l’analyse et la sensibilité des critères E et C du label et des outils associés, ainsi que l’identification de méthodes adaptées pour répondre aux enjeux actuels et aux questions opérationnelles.

Suite à la diffusion d’un communiqué de presse en juin 2017, une communauté d’une soixantaine de professionnels a été mise en place autour de l’expérimentation Energie Carbone.
Concrètement, il s’agit d’amener au débat une analyse critique constructive du label au sens large par :

  • des réunions plénières bimensuelles (point d’avancement sur les différents sujets d’études et intervention d’experts) ;
  • un travail de veille et de coordination avec les initiatives régionales et nationales ;
  • d’une manière plus large l’information des professionnels pour une montée en compétence de la filière et un partage d’expériences.

A venir

Prochaine réunion du GT : le 30 novembre 2017

En 2017, une feuille de route des actions du GT a été élaborée

Les actions portant sur le volet « analyse et recommandations » sont les suivantes :

  • collecte des calculs d’ACV et d’énergie (Objectifs : centraliser les calculs et identifier les problèmes de saisie) ;
  • analyse du tableau de collecte (Objectif : se familiariser avec les seuils (niveaux à exiger, impact sur la conception, etc.) et réinterrogation de ces seuils) ;
  • capitalisation des matériaux/équipements/modes constructifs non pris en compte ou défavorisés (Objectif : identifier les dérives possibles du label /points de blocage) ;
  • clarification du protocole de saisie (périmètre, etc.) et identification du temps à passer ;
  • valeurs forfaitaires des systèmes techniques par typologie de bâtiment ;
  • approche méthodologique/E+C- dans le processus de conception ;
  • comparaison ACV conventionnelle/réelle ;
  • base de données des consommations hors RT.

Il s’agit également d’assurer une complémentarité avec les différents dispositifs nationaux et régionaux : OBEC en Auvergne-Rhône-Alpes de l’ADEME/DREAL, enquête de l’AQC sur l’impact de E+/C- sur la sinistralité et la qualité du bâti, étude du FCBA/CSTB de sensibilité sur ouvrages bois, etc.